Un texte de Guy Mineault

En 1995, 1996 et 1997 j'enseignais à l'université et j'ai pris le peu d'argent que j'avais et je l'ai confié à un conseiller en épargne collective dans les fonds d'une institution de dépôt en souhaitant faire des sous. J'ai perdu de l'argent. J'avais un collègue qui lui aussi avait placé son argent dans des fonds communs de placement, mais avec une autre institution de dépôt et lui a fait des sous. Pourtant il avait placé dans les mêmes catégories de fonds que moi, soit des fonds actions canadiennes, actions américaines, actions internationales, un fonds à revenu fixe et un fonds sectoriel  Cependant son argent était placé dans les fonds d'une institution de dépôt différente. 

C'est là que j'ai constaté qu'il peut y avoir des différences importantes dans la performance d'investissement d'un fonds de même catégorie d'une firme à l'autre. Par preformance d'investissement j'entends, des différences de rendements et de risques. Un fonds d'actions canadiennes de la firme X peut performer d'une manière très différemment du fonds actions canadiennes de la firme Y. 

C'est à ce moment que je me suis posé des questions sur à quoi devrait ressembler un beau fonds commun de placement. Et après quelques mois de réflexion et de recherche la-dessus, j'ai abouti avec les quatre caractéristiques suivantes (caractéristiques que je décrit bien dans le premier chapitre de mon livre sur les placements). 

Pour être en préservation du capital, 

1) Un beau fonds doit diminuer moins souvent ue la moyenne des fonds de sa catégorie. À titre d'exemple si la catégorie chute trois fois sur une décennie, un beau fonds diminuera une fois. 

2) Un beau fonds va finir par diminuer et lorsqu'il le fera, il doit baisser moins que la moyenne de la catégorie.

3) Il doit récupérer plus rapidement que la moyenne des autres fonds dans la même catégorie. 

Et pour avoir du rendement

4) Lorsque le rendement de la catégorie augmente, le fonds doit augmenter autant ou davantage que a catégorie.  

Vous pouvez voir si vos fonds se comporte comme cela en cliquant sur l'onglet "évaluez vos fonds". 

Le premier graphique vous permet de comparer le rendement et le risque de votre fonds avec les autres de sa même catégorie. Si votre fonds est dans le cadrant en bas à droite, c'est qu'il n'est pas performant. Vous prenez beaucoup de risque pour peu de rendement. Vous avez intérêt à avoir des fonds dans le cadran en haut à gauche. 

Le deuxième graphique vous permet de comparer le comportement de votre fonds en rapport avec des indices difficiles à surpasser. Notez comment le fonds se comporte en rapport avec les indices, (surtout depuis 2008) et selon les trois caractéristiques ci-haut.

Depuis l'an 2000, je donne des formations un peu partout autant à des conseillers qu'à des investisseurs. Je donne des informations le plus neutres et non biaisées possible et je peux le faire car je n'ai rien à vendre ni à défendre. Le MIDIF se fait en quelque sorte de défenseur des investisseurs en fonds. Il démythifie, démystifie, commente, informe dans le but d'aider l'investisseur à évaluer ses fonds et ses portefeuilles de fonds.

J'ai écrit un livre sur le sujet, livre dont vous pouvez télécharger le premier chapitre gratuitement. J'ai aussi mis à votre disposition un ensemble de vidéos. de capsules et toute une série FAQ fort pertinent et intéressant.

Nous avons aussi mis sur pied une application mobile "KOLORTRAK" disponible sur Apple Store et Google Play et que vous trouverez au bas de la page frontispice du site du MIDIF, qui vous permet de comparer le rendement et le risque de vos fonds en rapport avec d'autres fonds de la même catégorie. On compare ainsi les skieurs de fonds avec les skieurs de fonds et les lanceurs de javelots avec d'autres lanceurs de javelots. 

Si vous avez des questionnements, n'hésitez pas à communiquer avec nous.  

Question ou commentaire

Contactez-nous
Pour toute question ou commentaire, n'hésitez pas à nous contacter.
Veuillez entrer votre nom
Veuillez entrer votre courriel
Écrivez votre message